Asile et migration

 
12112014-10.jpg
 
 

La migration est un fait culturel indissociable des sociétés humaines. Les sociétés closes n’existent pas. Au contraire, les communautés humaines se définissent par les échanges qu’elles entretiennent avec leurs voisines. La migration, en ce qu’elle implique la circulation des humains et de leurs traits culturels est un objet d’intérêt central pour les anthropologues qui étudient les différences culturelles. Ceux-ci vont s’intéresser autant aux implications sur les sociétés de départ et d’accueil qu'à la gestion administrative de ce phénomène par les autorités en charge.

 

Réalisations

Asile LGBT Genève : Recherche-action sur l’accueil des réfugié-e-s LGBTI à Genève.
Dispositif d’évaluation de la journée de bilan du Programme d’Intégration Cantonale (PIC) organisée par le Bureau de l’Intégration des Étrangers (BIE)
Animation d’un dispositif durant la journée Eldorados rêvés et révélés : destination vivre ensemble au théâtre de la parfumerie.